jeudi 2 décembre 2010

C'est fait!

Hier matin, nous sommes partis en taxi avec Flor pour aller signer la "sentencia" (le jugement). Nous n'étions pas stressés, on avait juste hâte que ça soit fait. On ne pensait pas que c'était aussi loin! On a fait un long trajet, on est montés assez haut car on avait une super belle vue de Bogota. Les garçons comprenaient que nous allions signer des papiers très importants. Alex comprenait plus qu'Andrés. :)

Mettons qu'on a fait le saut: On s'attendait à une vraie cour de justice, comme la cour au Québec. Euh, non, pas pantoutte même! ;) C'était un building assez laid (haha!!!), fallait prendre un ascenseur qui disait maximum 7 personnes dedans et faire attention à nos effets personnels (encourageant, hein! En plus, on devait être 12 dans l'ascenseur!!!). On pèse sur le 5 pour aller à l'étage de notre juge (on avait la juge #11, chose qu'on a apprise hier, on était pas au courant avant de se rendre), on arrive au 5è, la porte s'entreouvre et se ferme... Ahhhh!

Finalement, on s'est rendus. On a attendu car notre traducteur et l'avocate étaient tous les 2 en retard... Ça va pas bien! ;) Ils sont enfin arrivés et on a pû entrer pour rencontrer la juge #11. On était tous assis autour de la grande table ronde dans son bureau, et là, on a eu une entrevue. Chose qu'on ne savait pas! Elle voulait nous poser des questions sur le pourquoi on a choisi d'adopter en Colombie (on a expliqué les fausses-couches et pourquoi la Colombie nous a attirée), ce qu'on faisait dans la vie, le nom de la ville où on habitait, comment ça allait avec les enfants. Elle n'a pas vraiment parlé aux enfants, elle a dit à notre traducteur que ça se voyait et ça se sentait qu'ils étaient heureux avec nous et dans la bonne famille. :) Ensuite, elle nous a annoncé que sa décision était prise de nous donner la garde légale des enfants, que nous étions maintenant une famille et qu'elle nous souhaitait tout le bonheur du monde et de toujours continuer de donner de l'amour à ces 2 enfants. Évidemment, Mamam braillait (j'essayais d'être discrète mais bon... haha!), elle m'a regardée avec un de ces regards qui voulait dire: "Je vois que je viens de vous rendre heureux!!!" On a dit aux enfants d'aller remercier Madame la juge, Alex s'est levé et lui a fait un super gros câlin en disant MERCI (même pas en espagnol!!!) et Andrés a suivi pour faire de même. C'était vraiment émouvant tout ça!

On a dit aux enfants: "Bienvenido en la familia Blais!" Alex avait des étoiles dans les yeux, il comprenait ce que ça voulait dire. Il est très intelligent notre grand chico! :) Pour Andrés, c'est pas vraiment du concret. Lui tant qu'il mange, il est heureux! ;)

On a dû aller prendre un café dans une petite cafétéria en bas du building en attendant car au lieu de nous faire revenir le lendemain matin pour signer le jugement, la juge a décidé de tout faire et nous faire revenir dans 1 hre afin de terminer tout ça. Nous sommes retournés et j'ai eu le bonheur de signer officiellement ce document si important! :) Ensuite, nous sommes partis avec notre traducteur (Carlos, un super bon gars, étudiant en médecine et qui parle français, anglais, espagnol et portugais!) pour trouver un taxi. Évidemment, à l'heure que nous sommes sortis, il s'est mit à pleuvoir. Quelle surprise!!! ;) Non mais ces temps-ci, il mouille à tous les jours, toujours vers la même heure... Et qui dit pluie, dit impossibilité de se trouver un taxi!

On a été pognés à la grosse pluie, à marcher pendant près de 45 minutes pour finalement trouver un taxi qui a accepté de nous conduire à notre hôtel. Pcq certains taxi ne se seraient pas déplacés pour se rendre où nous habitons (dans le nord de la ville) car il y avait trop de traffic. Bref, on a été 1hre dans le gros traffic, les garçons étaient claqués, ils ont dormi presque tout le long... Nous, on a jasé avec Carlos, qui nous a fièrement parlé de son pays, de son histoire. C'était passionnant de l'écouter parler. On se disait que si seulement les gens du Canada étaient aussi fiers de leur histoire, ça serait génial. On s'entend que y'a encore plusieurs Canadiens qui ne savent même pas le nom du premier ministre... ;) Nous sommes finalement arrivés à l'hôtel et on pensait que ça nous coûterait un bras pour le taxi. Eh non, malgré le fait qu'on a été une heure dans le traffic, ça nous a coûté 13 400 pesos soit environ $7 cdn. Pas cher, hein!

À notre retour, nous étions affamés car on avait pas lunché. Une famille qui venait d'arriver nous a offert de partager 2 assiettes avec nous (finalement on a eu 3 assiettes!). On était bien contents. Je ne me sentais pas bien, la veille je n'avais dormi qu'une hre car je toussais beaucoup... J'ai mangé un peu de riz et je suis partie à la pharmacie me trouver du sirop et des médicaments pour m'aider à m'en sortir. J'ai acheté un sirop qui disait que c'était bon pour les bronchites, pneumonies, fibrose kystique, bref, les poumons maganés. Et les miens le sont de plus en plus avec toute cette pollution. Avis aux parents qui visiteront Bogota dans les prochains mois: Apportez-vous du bon sirop contre la toux, idéalement avec de la codéine si vous le supportez, pour vous aider à dormir si vous êtes sujets à attraper des rhumes, sinusites et autres facilement. Je regrette de ne pas avoir mon fameux "Calmylin", mon sirop à la codéine qui réussit à me faire dormir des nuits entières quand je tousse trop fort!!!!

Aujourd'hui, Marco va aller avec Flor pour faire faire les nouveaux certificats de naissance des enfants à l'état civil. Si on est chanceux, on aura ça rapidement et ensuite, on pourra faire les demandes de passeport pour les garçons. Ensuite, on s'enlignera pour les visas canadiens et on pourra retourner chez-nous. Il y a 2 familles de québécois ici (d'une autre agence) et ils ont déposé les demandes de visas lundi et hier, ils ont eu l'appel comme quoi ils étaient prêts. Ils vont les ramasser ce matin et partent ce soir. :) C'est quand même encourageant! ;)

J'ai finalement réussi à dormir la nuit dernière. Pas de quintes de toux sauf au coucher mais pendant la nuit, j'ai toussé et ça voulait dégager... Possiblement que demain, on va aller passer le weekend au Sheraton pour se reposer et reprendre du mieux. Au moins, l'air est filtré dans un gros hôtel et ça fait du bien à mes amis les poumons... ;)

On est déjà en décembre, le temps passe quand même rapidement! On espère que Mélanie et Daniel recevront des nouvelles de leur jugement aujourd'hui... C'est pas juste, ils ont déposé avant nous, sont mariés et n'ont pas de nouvelles... Mettons que ça ne nous tentait pas de démontrer notre joie devant eux avant-hier quand on a eu la nouvelle pcq personnellement, ça m'aurait fait suer si ça avait été l'inverse. On se croise les doigts fort fort pour eux et qu'on parte tous ensemble avant Noël!!!

5 commentaires:

  1. Très émouvant ton texte aujourd'hui. Je me réjouis pour vous!

    RépondreSupprimer
  2. Merci Lady! :) On continue de croiser nos doigts pour que ça aille bien! :)

    RépondreSupprimer
  3. Bon tu m'as encore fait brailler...loll...je suis très contente pour vous autres et j'ai très hâte pour vous que vous revenez au pays!!

    RépondreSupprimer
  4. Voyons Katine, pleure pas!!! ;) Une chance que t'étais pas avec nous, on aurait eu l'air fine! ;)

    RépondreSupprimer

About this blog