jeudi 11 novembre 2010

Ouais...

Notre Alexander a tout un caractère. Il nous a pété des crises d'enfer dernièrement.... :( Des crises avec des coups de pieds, de poings envers Papa, une crise avec des ongles qui m'entrent dans la peau... :(

Monsieur n'aime pas se faire dire NON. Ou se faire enlever qqchose qu'il ne doit pas avoir (comme la télécommande de la tv)... Ça donne lieu à des crises de fou, on capotait pas mal.

On sait qu'il a un gros passé, qu'il a eu à s'occuper très jeune de son petit frère, d'en être responsable. Mais il doit comprendre qu'ici, dans sa nouvelle vie, ce sont nous les parents et non lui le boss.

Hier, Marianne de CRAN est venue nous donner des trucs et de l'aide. Juste avant qu'elle arrive, il avait pété sa coche mais juste du boudage... Au moins... Mais il a eu peur pcq il pensait qu'elle était ici pour le ramener à CRAN. ;) Elle lui a parlé, lui a dit qu'il n'avait pas bien agit envers nous et qu'il devait s'excuser. Il ne l'a pas vraiment fait mais est venu nous donner un câlin, ce qui faisait amplement la job. ;)

On va travailler fort sur tout ça pcq on ne peut pas accepter de tels comportements de sa part, soit de l'agressivité ou de la violence envers nous. Pcq un jour, il sera à l'école et il trouvera un garçon plus fort que lui et il en mangera toute une!

Mais Marianne nous a donné de bons trucs et nous a dit qu'on doit être très fermes avec lui, lui fait comprendre que nous ne sommes vraiments pas contents de lui quand il agit comme ça et qu'il doit toujours s'excuser.

On verra comment ça ira...

Sur une autre note, je suis malade depuis hier. Ça a commencé avec un petit mal de gorge mais toute la nuit, je ne filais pas. Amygdales en feu, je crachais des mottons dégueux, j'ai fait de la fièvre, mal de tête, bref, l'enfer.

Ce matin, Papa s'est occupé des enfants, leur a fait prendre une douche, habillés, sont allés déjeuner les 3 gars ensemble et ils ont joué dehors et sont en train de jouer au babyfoot pour passer le temps. Maman n'a pas vraiment la tête à jouer aujourd'hui, elle va prendre ça mollo pour se remettre sur pieds au plus vite...

7 commentaires:

  1. Pas facile de prendre l'éducation en cours de route, déjà que ce n'est pas facile quand on prend au départ... ça va prendre un peu de temps, mais il a besoin de limites, il doit présentement les tester, mais ce qu'il faut se dire c'est qu'il sera bien mieux après, plus à sa place de petit garçon... et ça, c'Est le bonheur assuré pour lui!!! Bon courage!

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement, tu as bien raison. On doit vraiment tenir notre bout, chose qu'on trouve dur à faire vu qu'on ose pas trop les "brusquer" vu leur "passé". Mais notre psy de CRAN nous a dit qu'il fait la différence entre sa vie actuelle avec ses VRAIS parents et son "ancienne" vie. Que ça ne le traumatisera pas si Papa ou Maman lui parle très fort. Ouf!

    RépondreSupprimer
  3. J'espère que ça va vite aller mieux pour toi. Je commence à lire ton blog... je vais reculer dans le temps un p'tit peu pour être dans le bain.

    RépondreSupprimer
  4. prends soin de toi JO..........

    cat xxxxxxxxx

    RépondreSupprimer
  5. Par expérience récente, avec ce genre de comportement, n,est pas peur d'utilisé la technique Nany pour remettre les pendules à l'heures (punitions, dans un coin de retrait, l'age = les minutes, ex. 3 ans, 3 minutes) et après ça il dois s'excuser, nous avons vécu la même choses avec les notre, les 2 plus vieux, ont complètement cessé, et le plus jeune, il à cessé de plus de 90 pourcent, et ce, en moins de 7 semaines.

    Laché pas, nous sommes derriere vous!

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Josée (et tes trois hommes),

    Je me doute bien que ce n'est pas facile à vivre et je trouve sage de votre part de demander de l'aide en pareille circonstance.

    Quelques points m'apparaissent importants: 1) que vous persistiez, malgré les difficultés, leur passé et bien que les résultats n'arriveront pas instantanément. 2) Que vous fassiez tous deux équipe, toi et ton chum, et ayez la même vision et 3) que vous puissiez vous relayez lorsque l'un de vous deux se sent sur le bord de céder... ou de craquer.

    Et puis, selon ma petite expérience, toutes les manifestations d'opposition (ou d'agressivité) ne sont pas toutes et toujours liées aux faits que nos enfants aient été adoptés. (Ma plus grande (biologique) nous a donné du fil à retordre à un certain moment.)

    Lorsque vous verrez vos enfants s'épanouir et grandir en sagesse, tu sauras que vous avez fait les bon choix. Et puis, as-tu remarqué qu'après avoir été grondés ou amenés à réfléchir sur leurs comportements inadéquats, les enfants n'en gardent pas rancune et sont au contraire, plus affectueux envers vous?


    Bon courage!

    RépondreSupprimer
  7. J'adore le commentaire de LaTribu car c exactement ce que je pense. La plus belle façon de l'aimer Alex, c d'être ferme (pas bête, il y a une différence entre ferme et bête) et tu seras contente du résultat à long terme!!!! Et je rajouterais de faire attention aussi à long terme de ne pas donner plus d'attention à Alex qu'à Andrès parce que Alex est un peu plus difficile. Car s'il a plus d'attention en faisant des crises, ça va l'encourager!! j'aime ça te lire!! Quelle belle aventure!!! jen

    RépondreSupprimer

About this blog